4° manche, Aiguelèze, Tarn, le CR!

 

Sarrans à peine terminé, le Challenge Interdépartemental de Pêche des Carnassiers Henri HERMET retrouvait ses compétiteurs dans le Tarn, sur les terres d’Henri HERMET, ancien président de la Fédération de Pêche du Tarn et qui a beaucoup œuvré en son temps pour le Challenge. D’ailleurs au cours de la remise des prix, les hommages furent nombreux.

Aiguelèze est la seule et véritable date du Challenge 2009 où les différentes équipes pouvaient s’attendre à marquer des points avec la capture des black-bass sur un plan d’eau réputé pour sa belle population.


Cependant ce n’est pas la stratégie que Yannick LECOQ et Mathieu FABRE «  SMITH EUROPE MUSTAD – ASTUCIT » adoptèrent dans un premier temps. En effet, suite à la victoire du TEAM SMITH de Patrick MEYRONNET lors de la dernière édition du challenge à Aiguelèze, ils avaient décidé de miser sur la recherche du sandre.

Après 5 minutes de pêche ils enregistrent une première capture, non pas d’un sandre mais d’un Black-bass pris avec un Tremble Shad (Fish Arrow) monté sur un Jig head anti herbe de 5gr (Smith).

Ils décident d’insister sur le poste composé de bois morts et capturent 4 autres Black-bass avec un Tiki-stick noir et marron (Wave Worms) sur montage texan non plombé et une écrevisse noir sur montage drop-shot.

Connaissant les lieux, ils décident de rechercher les Black-bass spécifiquement dans les bois morts et non dans la végétation comme la plupart des concurrents qui capturaient des poissons non maillés.

Cette stratégie est payante puisqu’ils terminent la première manche en tête avec 11 black-bass au compteur.


Ils décident d’attaquer la seconde manche de la même manière mais très vite ils se rendent compte que les orages de la nuit et la pression de pêche de la veille ont eu pour effet de faire descendre le poisson plus profond.

Ils misent donc sur un Tremble stick (Fish Arrow) monté en drop-shot lourd afin d’insister sur les postes.

Cette technique leur permette de rapporter 8 black-bass. La dernière heure semble marquer la fin de l’activité des black-bass qui sont de plus en plus difficile à capturer.

Le dernier poisson se fera prendre au ver canadien monté en drop-shot.


Au total, ils totalisent 20 black-bass permettant au TEAM SMITH de remporter pour la seconde fois d’affilé la manche d’Aiguelèze du Challenge Interdépartemental de Pêche des Carnassiers Henri HERMET.


Pour le team « DAIWA CORMORANS – LES BOUTIQUES DU MENUISIER » de Marc TISSOT et Eric MAUCCI, classé second à la fin de l’épreuve, ils cherchèrent eux aussi dans un premier temps le sandre. En effet, n’ayant pu aller en pré-fishing et ayant récolté des infos plutôt mauvaises sur la pêche en général, ils décidèrent de prospecter le sandre sur un poste bénéfique lors de la dernière édition d’Aiguelèze. Mais malheureusement ni le manié, ni le drop furent concluant.

Après deux heures de maints et infructueux efforts, ils changèrent leur tactique et partent à la recherche des black bass au ver manié. Changement bénéfique car les touches sont nombreuses mais hélas beaucoup de poissons non maillés (environ 40 prises pour 7 maillés). Vers 15h, un silure (73cm) se fait prendre toujours au ver maillé. La manche du samedi se termine avec 7 black bass et un silure homologués.

Le dimanche ils décident de garder les mêmes techniques c’est à dire ver manié et drop shot au ver ce qui là aussi payant puisqu’ ils homologuent 8 black bass maillés sur les nombreuses prises.



En ce qui concerne, l’équipe classée troisième , le team PAFEX – OWNER – DAMIKI – ALLIANCE PECHE de Franck NADALUTTI et Jérémy HANIN, ils étaient contents de voir enfin une date rivière avec du black à la clef. Leurs retours récents indiquent une inactivité totale côté sandre et des brochets inexistants. Par contre les blacks répondaient présents mais pour une taille moyenne assez faible. Seule incertitude la météo avec un coup d’eau que nous redoutons. Mais il n’en sera rien hormis quelques radées de taille mais n’ayant encore peu d’influence sur ce niveau du bassin versant. Ils tiennent à remercier l’équipe PAFEX (AFCPL D1) Michel HYGONNET et Sylvain POUCHES qui les ont bien aidés pour préparer cette date. Ils attaquent l’un au sandre en lancer-ramener et l’autre au black pour prendre un peu la température. L’activité de surface est marquée et notre écho indique une grosse concentration de blanc sur le secteur. Ils sont surmotivés et comptent sur cette date pour se refaire une santé côté classement général étant passé à côté des deux dernières dates en grand lac de barrage. Après 10 mn de pêche, Franck rentre le premier black maillé, Jérémy stoppe assez rapidement ses prospections au sandre et ils misent tout sur le black. Texan plombé, weightless, wacky et drop shot sont mis en action. 5 mn de plus et Franck se fait couper net… Ils avaient retirés la veille leurs bas de ligne brochet pour optimiser sur le black. Tant pis c’est la pêche. Ils trouvent donc rapidement la pêche, le wacky (sur Lunker-Damiki de 4 ‘) fonctionne bien mais seuls les petits blacks y répondent et c’est en texan plombé qu’ ils rentrèrent le plus de poissons. Ils avaient soignés leurs montages en texan plombé avec des plombs balle en tungsten (True-Tengsten) et hameçon Owner. Côté leurres ce sont des créatures et écrevisses qui sont utilisés avec mention spéciale pour les Monster Miki de Damiki. Ils alternent les différents coloris pour coller aux différentes luminosités (éclaircies, eaux plus chargés, etc.). En tournant sur 4 à 5 secteurs, ils rentrent une vingtaine de black jusqu’à 11h dont 4 maillés. Aux dires des commissaires, une équipe tourne très bien et aucun écho de sandre ou brochet. Ils continuent sans changer le cap… En arrivant dans une petite crique, plusieurs chasses en surface continuent à les motiver à 200 %. 3 mn de pêche et Franck précise « gros poisson », juste le temps de jeter un œil et de voir qu’il est pris dans un amas de branche. Jérémy attrape l’épuisette et se retourne mais le black est déjà dans le bateau en treuillage express. Jérémy félicite Franck pour ce coup de ligne pas simple. 41 cm, ça c’est bon et enfin du joli black. Franck continue sa prospection à l’avant et 3 lancers après, rebelote, gros poisson… « Brochet, brochet » et hop on le voit ouvrir la gueule et le montage ressortir…Franck le réattaquera deux fois mais son agressivité décroissante ne donnera que des prises en gueule timide. Dommage calibré entre 60 et 70, ça faisait des points. Ils repassèrent au manié mais sans plus de succès. Encore quelques petits blacks et l’activité générale chutera entre 13h et 15h. Il y avait coup d’activité marqué autour de 11h. Ils rentrent enfin 2 blacks maillés en wacky sur cette période. Puis vers 15h30, de nouveau l’activité montera, ils décrochent un 40+ et rentrèrent encore un autre poisson maillé. Du temps de courir aux commissaires, juste à temps. D’autres bateaux se précipitent ayant profité de cette activité. Le bilan de la première journée est correct avec 6 blacks maillés dont le plus gros. Franck est dépité d’avoir loupé ces becs, persuadés qu’ils vont leur manquer au final. Trois autres équipes ont rentré un peu plus de poisson que nous dont 11 pour le premier. Félicitations à eux mais aussi à l’équipe TISSOT-MAUCCI qui ont rentrés pas mal de black alors que ce n’est pas trop leur pêche.


Ils réattaquent le dimanche hyper-motivés, même stratégie, même leurres, etc. Beaucoup d’équipes se sont rapatriés sur le secteur qu’ils prospectent et ils ne peuvent pas vraiment avoir de belles longueurs à pêcher. La pêche est plus difficile mais ils sont rodés et rentrèrent encore 5 blacks maillés sans compter les dizaines de non-maillés. Ils sont relativement satisfaits même si un autre gros black aurait été sympa et leur aurait permis de remplir les objectifs fixés. Ils récupèrent quelques retours des autres compétiteurs, ils sont sur le podium. 3éme du concours et 3éme au général à cette date.



Il est à noter l’excellente performance des trois bateaux du Club de Pêche GUITALENS – L’ALBAREDE, qui se classent respectivement 7, 8 et 9ème au classement général de l’épreuve tarnaise. Ils participent régulièrement au Challenge Interdépartemental de pêche aux carnassiers Henri Hermet. Ce club tarnais est né en 2003 autour d’un lac de 5 hectares prêté par la commune de GUITALENS L’ALBAREDE. Depuis et chaque année, ils organisent autour du lac diverses manifestations : l’ouverture du carnassier avec diverses animations (initiation à la pêche aux leurres, maniés, aux silures essai des bateaux qui nous servent à la compétition, démonstration d’échosondeur …) concours inter-village aux poissons blancs. Durant quatre ans, une école de pêche accueillera une quinzaine d’enfants.

En entente avec le Club amour carpe 81, ils aident à l’organisation d’un enduro carpe sur l’Agout et pour cette année encore ils participent à l’organisation du Championnat du Monde de pêche à la carpe qui se déroulera du 21 au 25 octobre au lac de Luby à ASTARAC dans le GERS.


Laurent FILAQUIER et Franck COUNAGO composent l’équipe Club de Pêche GUITALENS – L’ALBAREDE III . Samedi matin, ils ont démarré la pêche en traquant le sandre, en pratiquant le drop shop et manié sur l’arrête d’une fosse tombant de 2 à 12 mètres. Après 2 heures de pêche et aucun résultat ils décidèrent de changer de pêche radicalement et optèrent pour la pêche du black bass en bordure aux leurres souples du type vers et écrevisse. Eux aussi, comme beaucoup d’équipes, prirent beaucoup de poisson mais malheureusement 1 seul de maillé pour la journée de samedi.

Dimanche, ils décident de monter sur la rivière. 2 prises ont été les bienvenues : un black de 31cm et un silure de 88 cm qui leur vaut 100 points de bonus.

Au final, 3 poissons comptabilisés qui nous place à la 9ème place du classement général de l’épreuve. Cette équipe avait fini à la quatrième place à la manche de Bort les Orgues.


Thierry RAYSSAC et Philippe BES - Club de Pêche GUITALENS – L’ALBAREDE II – ROD et POD débutent au aussi leur manche en traquant le sandre (se basant eux aussi sur les résultats de la dernière édition d’Aiguelèze) sur deux postes différents. N’ayant comme la majorité des équipas ayant fait ce chois aucun résultat, ils se sont orientés, en fin de matinée, vers la pêche du black Bass aux crankbait et montage texan afin de couvrir un  maximum de bordures. Le résultat sans suit par une douzaine de prises mais un seul black Bass homologué. Le bilan de leur première journée fut très moyen.
Par conséquent, pour la deuxième manche, ils ont décidé de changer de tactique, et d'utiliser des montages aux leurres souples non lestés, ainsi que des appâts naturels en drop shot sur des arbres immergés. Ces techniques leur ont permis d'attraper quatre black-bass maillés.
Pour eux, la pêche de patience et de persévérance sur des spots bien précis a été plus efficace que la pêche de prospection du samedi et leu a permis de terminer à la 8ème place.


Quant à Jean-Luc VEGEZZI et d’ERIC BOSC composant le team Club de Pêche GUITALENS – L’ALBAREDE I – LOWRANCE, ils avaient remarqué lors d’un préfishing une grande activité de black-bass avec une eau de 25,5°. Ils avaient localisé les bancs et essayé différent leurres. Leurs choix fût rapide et les résultats furent spectaculaires en skippant des leurres souples sombre du type GULP de chez Berckley sous les frondaisons des arbres.

Suite à ce pré fishing, ils adoptèrent cette technique durant la compétition.

Après quelques déboires de début de concours (moteur électrique défectueux et noyade du bateau avec des vagues prises par l’arrière) ils remarquent que l’eau était teinté et qu’elle avait perdu quelques degrés 22,5°. De ce fait, les poissons n’étaient plus en surface, ils ont donc rajouté un peu de poids à leurs leurres pour les faire descendre plus rapidement et profondément. Les résultats ne se firent plus attendre avec environ, durant la journée de samedi, 40 black pris mais malheureusement que 4 ont pu être homologués.

Le dimanche après de forte pluie de la veille et de la nuit l’eau avait encore perdu quelques degrés puisqu’elle n’était plus qu’à 21°. Pour autant la technique fut toujours la même en augmentant le grammage des leurres qu’ils ont choisi plus gros afin de tenter des spécimens de plus fortes tailles et plus profond. Ils décrochent un beau poisson sur une splendide chandelle et après avoir fait une quinzaine de black ils arrivent à en homologuer 2 de plus pour la 7° place.


L’ensemble des équipes tiennent à remercier l’organisation de ce concours ainsi que Ludo, propriétaire de la Javanaise (restaurant où furent pris les différents repas) et son équipe pour leur excellent accueil avec une mention spéciale pour le repas du samedi soir.


Ce week-end fût palpitant rythmé par un grand nombre de touches et de poissons pris.

Malheureusement beaucoup étaient non maillé (29cm – 29.5cm). L’attribution des bonus n’a pas joué cette fois ci un rôle déterminant dans le classement général. En effet, seules deux espèces de poissons furent comptabilisés : les black bass et les silures et les 100 points bonus pour les black bass furent attribués à trois équipes pour un black bass de 41 cm (dont les 2eme et 3eme du classement général tarnais). Quant au bonus pour le plus beau silure il fut attribué pour un silure de 88cm.

La Fédération de Pêche du Tarn, structure organisatrice, avait invité pour la remise des prix de nombreux élus pour leur montrer que la pêche pouvait être un vecteur économique important. Ils sont venus nombreux pour soutenir cette manifestation ce dont Monsieur Didier REY, président de la fédération de pêche du Tarn tient à les remercier.

De même étaient présents Monsieur Albert PARES de la fédération de pêche des Pyrénées-Orientales qui a annoncé pour fin mai 2010 l’organisation d’une manche à Caramany. Monsieur André DARTAU, vice-président de la fédération des Pyrénées-Atlantiques était venu voir l’organisation de ce concours pour éventuellement pouvoir proposer un lieu pour un prochain challenge.

Ce n’est pas moins de 5000€ de dotation mise en place par la Fédération du TARN qui auront ainsi pu être distribués à l’ensemble des participants.


L’épreuve tarnaise a permis de conforter les places au classement général provisoire du Challenge. Le team « GARBOLINO – OKUMA – DELALANDE – SONER » consolide sa première place en finissant 10ème et en empochant 12 points. Ils homologuent 5 black-bass essentiellement pris aux leurres de surface. Pour eux aussi, les prises sont nombreuses mais malheureusement non maillées.

C’est le cas aussi du team «  SMITH EUROPE MUSTAD – ASTUCIT » qui avec leur deuxième place à Bort les Orgue et donc leur 1er place remontent à la seconde place du classement général provisoire.

Le PRO TEAM PAFEX – OWNER – DAMIKI – ALLIANCE TARBES / AUCH perdent une place au général mais rien n’est acquis pour aucune équipe et les deux dernières épreuves nous promettent une belle lutte. La fin du challenge va être très serrée puisque les 5-6 premiers ont une carte à jouer.









EN RESUME


28 Bateaux

120 poissons homologués

dont 116 black bass et 4 silures


Plus beau black bass : 41 cm Marc TISSOT et Eric MAUCCI - DAIWA CORMORANS – LES BOUTIQUES DU MENUISIER 

Jérémy HANIN et Franck NADALUTTI - PAFEX – OWNER – DAMIKI – ALLIANCE PECHE 

David LONCKE – Vincent ANDRO – TEAM SEBILE

 

 

Plus beau silure 88 cm - Laurent FILAQUIER et Franck COUNAGO - Club de Pêche GUITALENS – L’ALBAREDE III



Prochaines dates :

3 – 4 Octobre 2009 : SAINT ETIENNE CANTALES

14 – 15 NOVEMBRE 2009 : SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

 


Renseignements

ARFPPMA de Midi-Pyrénées

Moulin de la Gascarie - 12000 RODEZ

Tél. 05 65 68 20 91 - Peche.mp@wanadoo.fr