5° manche, ST ETIENNE CANTALES, Cantal, le CR officiel

 

 

CHALLENGE INTERDEPARTEMENTAL DE PECHE

DES CARNASSIERS HENRI HERMET

 LAC DE RETENUE EDF DE SAINT ETIENNE CANTALES

 

3 – 4 OCTOBRE 2009

 

 

Soixante bateaux s’étaient donnés rendez-vous sur le lac de retenue EDF de St Etienne Cantalès avec une majorité  d’équipes cantaliennes et aveyronnaises mais aussi des départements plus lointains comme la Nièvre, la Haute Loire, les Pyrénées-Atlantique, l’Indre, la Loire Atlantique le Gers ou le Tarn etc…

La Fédération de Pêche du Cantal était à la manœuvre aidée par les AAPPMA d’ AURLLAC, de MAURS et  de LAROQUEBROU.

Les 500 hectares  sont ouverts et le samedi, les bateaux partent dans la fraîcheur automnale pour 8h30 de pêche et tentent d’obtenir des points. Saint Etienne Cantalès est le seul lac de barrage EDF du Challenge qui propose les 5  espèces, brochets, sandres, perches, silures et black-bass. Cependant la pêche est rendue difficile par le marnage important depuis un mois et durant l’épreuve la côte du barrage descend régulièrement.

 

De nombreuses équipes voulaient conforter leur place au général suite à un podium à Sarrans ou à Aiguelèze. C’est le cas de Franck NADALUTTI et Jérémy HANIN - TEAM PAFEX – OWNER – DAMIKI – ALLIANCE PECHE.  ILs n’avaient jamais pêché ce lac mais les retours de pêche qui leurs étaient remontés indiquaient une bonne activité de l’ensemble des carnassiers présents et notamment des sandres. Mais à leur arrivée et aux dires des retours les plus frais, cela avait changé quelque peu.  Ils profitent de l’après-midi de vendredi pour sonder et constater que les poissons se tiennent principalement dans moins de 12 m d’eau voir très proche de la surface.

Samedi, ils attaquent néanmoins les sandres et perches dans ces profondeurs. Ils remettent à l’eau quelques perches non-maillées et par inadvertance une perche bien maillée (popper et drop shot). Ensuite c’est au tour de Franck de décrocher bêtement  un sandre maillé au bateau pris au plomb-pal sur la bordure. Ils tournent sur les postes repérés et c’est vers 12 h qu’ils rentrent le premier brochet maillé au manié, très proche de la bordure. Ils se concentrent alors sur cette recherche et rentreront 3 autres brochets de taille à peu prés identique (53 cm). Et 2 autres non-maillés. L’ensemble des bateaux présents depuis le matin avaient déserté la zone. La plombée devait être conséquente malgré les faibles profondeurs des touches et les vifs de taille réduite (similaire au fourrage évoluant prés des bordures dans peu d’eau). Quant au profil il était identique pour l’ensemble de ces brochets pris (pente très marqué et cailloux). Aucune autre technique (jig, PN) ne faisait réagir ces brochets et les autres profils étaient déserts.

 

Ils finissent 4ème de cette première journée, satisfaits de leur réussite sur les brochets (aucun décroché merci Owner) mais un peu amer de leurs erreurs sur le sandre et la perche.

 

Marc TISSOT et Eric MAUCCI du team « DAIWA CORMORANS – LES BOUTIQUES DU MENUISIER »avaient à cœur de bien figurer à cette épreuve. En effet, après leur deuxième place à Aiguelèze, ils tenaient à confirmer leur progression au classement général. Lors d’un pré fishing  le week-end avant le concours, ils avaient constaté que les brochets  étaient actifs prés des bordures caillouteuses avec  un pic d'activité quand les perches chassaient en surface.
Leur stratégie suite à ce repérage fut alors de faire du powerfishing au mort
manié, drop-shop et cranck-bait.

Le samedi, pour la première heure, ils ont  commencé sur une plage a la recherche du
sandre, leur premier sandre fut attrapé assez rapidement ainsi qu'une
perche. Mais hélas, après l'activité s'estompa. Ils décidèrent de faire
le parcours amont reconnu en pré-fishing, ce qui leur a sourit.


Au terme de la première journée ils finissent en première position avec 6 poissons comptabilisés (1 sandre – 3 brochets – 1 perche et un black bass). Cependant leur position n’est pas confortable puisque les seconds Francis ALANCHE et  Frédéric LAPORTE les talonnent à seulement 12 points. Ils homologuent 5 poissons dont 1 sandre, 3 brochet et une perche essentiellement pris à la tirette.

Les troisièmes le team  « FLORIDA FIELDS FISHING – SONER France – LOWRANCE – EVINRUDE E-TEC » composé de Channy CALMELS et David BARRE ne sont également pas éloigné des deux premiers puisqu’ils ont 37 points de retard sur Francis et Frédéric.

Ils ne connaissent pas le lac mais ils décident de s’appuyer sur une connaissance d’un lac près de chez eux qui ressemble beaucoup à Saint Etienne Cantalès. Ils essayent de trouver des  postes similaires. Cette tactique audacieuse se révèle payante puisque le premier poste qu’ils explorent au manié et aux leurres souples en linéaire a été payant.

Suit une période d’accalmie où ils pêchèrent alors à l’échosondeur au drop shop.

Ils sont  arrivés à décider des poissons isolés au plomb palette avec le nouveau tub à plomb palette surlpies de  chez FLORIDA FIELD. Grâce à son attractant, ils ont réussi à décider les poissons non mordeurs.

Ils homologuent 4 poissons – 2 sandres – 2 brochets

 

Le samedi se terminent avec des équipes qui se tiennent au classement intermédiaire. Tout peut changer au terme de la manche dominicale.

 

 

Le dimanche, le brouillard et le froid s’invitent.

Le départ est différé pour cause de sécurité au vu du brouillard très dense. Il est finalement donné à  8h45 avec des équipes impatientes de conforter leur position.

 

Franck NADALUTTI et Jérémy HANIN TEAM PAFEX – OWNER – DAMIKI – ALLIANCE PECHE rattaquent  avec la même stratégie sur les brochets. Les postes de la veille se montrent productifs mais ils ne sont pas les seuls à les prospecter et deux brochets sont sortis à proximité immédiate. Ils continuent leur prospection avec l’objectif de rentrer 2 brochets. Quelques lancers plus loin et c’est un ferrage dans le vide que Jérémy effectue. Plus de monture et un brochet loupé. Il a soit engamé mes 15 cm de bas de ligne en Fortress – Pafex soit il l’a pris de travers. Dommage car ils ne verront pas un seul autre poisson de la matinée. Ils finissent 7 éme de ce concours et marquent quelques points permettant de rester dans le haut de général. Enfin une pêche correcte en lac de barrage pour eux, ils ont su tirer les leçons de Bort les Orgues et de Sarrans. Ils tiennent à adresser un grand merci à Phil pour ces tuyaux qui ont payé.

 

Francis ALANCHE et Frédéric LAPORTE,  eux non plus, n’enregistrèrent aucune prise.

 

Channy CALMELS et David BARRE du team  « FLORIDA FIELDS FISHING – SONER France – LOWRANCE – EVINRUDE E-TEC »  homologuent  un  sandre après 3 lancers puis après ils ne virent plus rien.

 

Pour le dimanche, Marc TISSOT et Eric MAUCCI du team « DAIWA CORMORANS – LES BOUTIQUES DU MENUISIER » avaient prévu de retourner sur la plage à la recherche des sandres. Mais au vu du brouillard et du retardement du départ (cause sécurité), ils optent pour la même pêche que la veille dans les cailloux. Ils homologuent un brochet et espèrent qu’il sera suffisant pour maintenir leur place. 

 

Ils attendent tous avec impatience la proclamation du résultat final.

 

Channy CALMELS et David BARRE manquent le podium de 3 malheureux points et terminent 4ème. Ils regrettent amèrement les poissons décrochés le samedi matin sans

qu’ils sachent vraiment pourquoi.

 

Deux équipes pointées en 12ème et 8ème place le samedi prennent la seconde et la troisième place du podium.

 

Pierre ROMIEU et Pascal SABA – troisième au classement final - ont commencé la pêche, samedi, sur une plage prise au hasard puisqu’ils ne connaissaient pas le lac. Ils  attaquent la manche au manié puis vers  8h30 ils enregistrent 2 sandres maillés mais il leurs faudra attendre midi pour enregistrer un brochet pris au drop shot.

 

Le dimanche, ils retournent sur la plage prospectée la veille mais hélas ils ne perçoivent plus aucun échos de poissons, ils insistent mais sans résultat.

Vers 10h ils  décident de pêcher les brochets sur les bordures et ils en capturent 2 maillés.

 

Yohan PLACE et Julien MALPUECH seul équipage cantalien sur le podium se classe deuxième.

Pourtant, après une après-midi de pré-fishing le dimanche avant le concours, sans avoir pris un seul poisson maillé, ils ont le moral à zéro.

Le samedi matin ils attaquent la manche  sans aucune stratégie, donc  pour
commencer se sera un au manié et l’autre au leurre sur les bordures, au bout d'une dizaine de minutes de pêche première touche et premier poisson raté. Ils continuent donc la pêche puis à 9h seconde touche suivie d'un bon ferrage et c'est un brochet de 54 cm qui arrive au bateau. Après aucune touche ne sera enregistrée. Après e casse-croûte, ils  descendent sur le barrage et changent de pêche car les perches chassent en bordures. Au total une bonne de douzaine de perches arrivent au bateau mais elles ne sont pas maillées à part une d'environ 35 cm décrochée au bord de l'épuisette. Pour la dernière heure de pêche ils décident de reprendre leur pêche du matin et vers 16h Julien sort le deuxième poisson maillé de la journée
un brochet de 58cm .16h30 fin de la pêche ils arrivent au Puech des ouilles pas mécontents de leur  pêche mais le constat est le même pour tous : la pêche est dure.

Le dimanche matin, ils arrivent motivés sur le lieux du départ..
Ils démarrent la pêche avec une idée en tête :  pêcher  les bordures. A 9h15 premier poisson, un brochet de 37 cm vite remis à l'eau. A 1Oh, changement de poste et deuxième poisson pris au manié un brochet de 51cm. A 11h, ils arrivent sur un autre poste très motivés car ils ont  déjà attrapé 2 poissons, leur motivation sera récompensée car sans tarder une belle touche, un bon ferrage et un magnifique brochet de 89 cm rentre dans l'épuisette.  Quel bonheur ! 12h, fin de la pêche très bonne matinée pour eux et  surprise à l'annonce des résultats  ils se classent deuxième notamment grâce à leur magnifique brochet qui leur a permis d’empocher le bonus des 100 points..

 

Francis ALANCHE et Frédéric LAPORTE finiront quant à eux 6ème.


Les grand gagnants de ce concours sont Marc TISSOT et Eric MAUCCI. Ils avaient déjà remporté en 2007 la première édition du Challenge dans le Cantal déjà organisée sur Saint Etienne Cantalès, ce qui prouve leur excellente connaissance de ce lac.

 

Cette place leur a permis de se hisser à la première place du Classement général provisoire du Challenge Interdépartemental de Pêche des Carnassiers Henri HERMET.

 

Mais ils savent que le Classement Général du Challenge se tient dans un mouchoir de poche avec 5-6 équipes qui peuvent prétendre à un podium. Tout se jouera à Saint Nicolas de la Grave et leur motivation à tous est intact

 

Et comme le précise Jérémy HANIN, il faudra être très bon sur ce parcours capricieux pour prétendre au podium final

 

L’épreuve du Cantal a eu la joie d’accueillir deux jeunes d’une douzaine d’années Mayeul CHEVALIER venant du département de l’Indre et le cantalien Florian BROQUIN qui a homologué son premier poisson en concours sur cette épreuve.

 

Ce type de manifestation est fédérateur et le Cantal le démontre une nouvelle fois puisque les trois AAPPMA gestionnaires du lac se retrouvent autour de la Fédération départementale de Pêche et de son Président Daniel Marfaing. Bénévoles et salariés de la Fédération cantalienne se sont unis pour en faire un événement  très bien organisé ce qu’ont souligné tous les compétiteurs. Il se veut aussi être un vecteur de promotion des sites sur lesquels sont organisées les compétitions, afin de démontrer aux élus locaux que la pêche est un atout économique et touristique important. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’un bon nombre de lots proposés aux 51 équipages classées étaient des séjours dans le Cantal. C’est pourquoi, la Fédération de Pêche du Cantal tient à remercier une nouvelle fois  tous les partenaires, sponsors et collectivités qui ont par leur aide contribué à la réussite de cette manifestation.

   

EN RESUME

60 bateaux

145 poissons homologués – 65 brochets – 18 sandres – 59  perches – 1 silure – 2 black bass

Plus belle perche : 44 cm – EXOCET – Vinh FRESSANGE – Stéphane REYT. Ils avaient pris également une perche de 41 cm qui sont les deux plus belles perches de ce concours.

Plus beau sandre : 83.5 cm – Orlando  BOZZETTI – Jacques LACHIZE

Plus beau brochet : 89 cm – Yohan PLACE et Julien MALPUECH
Plus beau silure :  61 cm – Roger BOYER – Pascal  MENNESSON

 

Prochaine et dernière date pour 2009

14 – 15 NOVEMBRE 2009 : SAINT NICOLAS DE LA GRAVE

Renseignements :

ARFPPMA de Midi-Pyrénées

Moulin de la Gascarie  - 12000 RODEZ

Tél. 05 65 68 20 91 - peche.mp@wanadoo.fr